Infos
Vous êtes ici :   Home  /  Exposition  /  Bénédiction de l’école du village

Bénédiction de l’école du village

Avec le développement continu autour des bâtiments religieux, le conseil de fabrique s’affaira à construire une plus grande école dans le village. Peu de détails écrits existent quant à ces démarches. Par contre, l’école du village et la cloche destinée à celle-ci furent bénies le 18 septembre 1921. La cloche portait le nom de Joseph – Romuald, du nom de l’évêque de l’époque et pesait deux cent vingt-cinq livres. Voici la description de l’événement écrite par J.R. Charest, prêtre de la paroisse à ce moment :

Le dix-huit septembre 1921, Monseigneur l’Évêque, nous fait le très grand honneur de venir lui-même bénir la nouvelle école et la cloche destinée à cette école. Sa Grandeur arrive dans la paroisse le samedi dix-sept septembre, à 5 heures moins un quart, accompagné de M. le chanoine Victor Côté et de son secrétaire M. l’abbé E. H. Martineau. Une pluie diluvienne commence avec l’arrivée de Mgr et ne cesse que le lundi matin. À la grand-messe paroissiale qui est chantée par M. le chanoine V. Côté, Mgr l’Évêque assiste au prône accompagné du soussigné et de son secrétaire. Il commente l’Évangile du jour, avec cette précision qui lui est coutumière. Les fidèles l’écoutent avec grande attention. Nous sommes émus, car la parole épiscopale sera une telle secousse jetée dans les coeurs. L’après-midi à 3 heures le Clergé se rend à l’école. Il y a bonne assistance malgré la mauvaise température. Mgr préside à la bénédiction solennelle de l’édifice qui se termine par la bénédiction du peuple. Puis on revient à l’église où le Salut du Très Saint-Sacrement est donné par Sa Grandeur qui bénit immédiatement après la cloche de l’école. Bon nombre de paroissiens viennent sonner la cloche et présenter leur offrande. La collecte s’élève à la somme de 48.00 $. Merci aux généreux donateurs.

À la Grand-messe la quête avait été faite pour l’école Apostolique. On put offrir à Mgr 25 dollars pour l’instruction des enfants pauvres. Départ de Sa Grandeur et de ses compagnons à 4 heures de l’après-midi. Tous les témoins de ces belles érémonies garderont longtemps le souvenir des bontés dupremier Pasteur.

La nouvelle école du village

La nouvelle école du village

  1921  /  Exposition  /  Dernière mise à jour septembre 19, 2016 par  / 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *