Infos
Vous êtes ici :   Home  /  Exposition  /  Disparition d’une gare

Disparition d’une gare

Une autre garde disparue, paru dans le journal L'information du 28 mars 1984

Une autre garde disparue, paru dans le journal L’information du 28 mars 1984

Le 2 janvier 1980, Léandre Blanchette, appuyé par Marie-Ange Lecours propose que le conseil appuie la demande de monsieur le maire Pierre Dufort qui suggère de contacter les autorités du Canadien National afin d’acheter la gare pour un montant symbolique de 1 $ et d’en faire un centre communautaire.

Le 7 novembre 1980, il est proposé par Marie-Jeanne Beaulieu, appuyée par Maurice Pelletier que messieurs Pierre Dufort et Rosaire Caron soient nommés responsables de siéger au comité de protection du patrimoine québécois afin de garder la gare de Padoue.

Malheureusement, ces effort furent vains, en 1984, un encadré l’information confirme la disparition de la gare.

La gare quelques semaines avant sa disparition.

La gare quelques semaines avant sa disparition.

La gare au début du siècle dernier.

La gare au début du siècle dernier.

Aménagement paysager autour de la gare.

Aménagement paysager autour de la gare.

  1984  /  Exposition  /  Dernière mise à jour septembre 19, 2016 par  /